Rechercher
  • Equipe de rédaction

L’importance de l’Anglais dans les organisations sociales et internationales

Dernière mise à jour : 18 oct.


L’anglais est la langue officielle de 67 pays à travers le monde. Elle est considérée comme la langue officielle de la diplomatie. L’anglais est depuis plusieurs décennies, la langue principale utilisée au sein des groupes sociaux et internationaux. La maîtrise de l’anglais est donc indispensable pour intégrer une organisation sociale et internationale.


Découvrez dans cet article ce qui justifie l’hégémonie de la langue anglaise sur le plan international, et comment maîtriser l’anglais rapidement.



La place de l’anglais dans les institutions internationales


Les institutions internationales regroupent des personnes de différents horizons dont la langue prédominante est souvent l’Anglais. Pour établir des relations solides et efficientes, tous les membres sont invités à parler Anglais au sein de l’organisation. Les organismes sociaux qui envisagent de se développer à l’internationale en ouvrant de nouveaux sièges dans les pays anglophones doivent considérer l’anglais comme langue officielle.


L’anglais et le français sont couramment désignés comme langue officielle dans les organisations sociales et internationales. Cependant, l’Anglais à l’ascendant sur le français dans les différentes interactions.


L’anglais est utilisé dans les organisations internationales pour :

  • Envoyer des e-mails entre les membres de l’organisation et vers d’autres organisations,

  • passer des appels téléphoniques,

  • tenir des séances de travail,

  • accueillir de nouveaux adhérents,

  • participer à des séminaires et à des conférences,

  • communiquer sur les objectifs et les réalisations de l’organisation.

De plus, il est exigé aux adhérents francophones de parler correctement Anglais. Or l’inverse est loin d’être vrai pour les anglophones qui n’apprennent pas ou s’expriment peu en français. Il est alors habituel qu’une séance de travail en interne dirigée par un francophone se tienne en Anglais, et ce, en présence d’autres francophones (natifs ou bilingues), car l’un des anglophones présents est monolingue.


Cela permet de créer une homogénéité au sein de la structure, quelle que soit la nationalité des adhérents. Par exemple, les collaborateurs allemands et béninois appartenant au même département peuvent s’exprimer en Anglais pour faciliter la communication et éviter les confusions éventuelles.


En outre, les ressortissants de pays non-anglophone et non-francophone ont tendance à choisir l’Anglais comme langue de communication. Ils la considèrent comme plus facile à apprendre et plus adaptée pour un usage professionnel.


Par ailleurs, les entretiens de recrutement oraux se font en Anglais. Pour avoir une chance d’être accepté, il faut avoir un niveau avancé en anglais. Cliquez ici si vous êtes à la recherche d'une formation facile et efficace en Anglais.



L’anglais : une langue dynamique et professionnelle


La mondialisation de l’anglais vient également de son identification à la « cool attitude ». En effet, la langue Anglaise s’emploie à merveille pour exprimer les rêves et les ambitions de la jeunesse. Une jeunesse de plus en plus présente dans les instances de discussions internationales et portée par la volonté d’agir.


« Avoir une autre langue, c’est posséder une deuxième âme. » - Charlemagne

Avec l’Anglais, on ne veut plus perdre du temps dans de longs discours. Les mots Anglais comportent fréquemment un à deux synonymes. Cela rend les slogans plus dynamiques et plus engageants. Un « Time is money » est bien plus percutant qu’un « le temps c’est de l’argent ».


Dans le milieu professionnel, l’Anglais est le véhicule privilégié de la pensée managériale. Elle porte ses valeurs et son idéologie. L’anglais professionnel introduit donc un nouveau vocabulaire, de nouvelles règles de synthase et de prononciation. Les règles de grammaire et de vocabulaire sont simplifiées. L’assimilation de la langue Anglaise est généralement commode pour les non-natifs.


L’avantage de maîtriser l’anglais dans une organisation internationale


L’Anglais est la lingua franca des institutions internationales depuis plusieurs décennies. Parler Anglais est depuis lors, le seul moyen de se faire entendre au sein des organisations internationales. Le plus associé à la pratique de cette langue est d’être rapidement accepté par les anglophones. À partir du moment qu’une personne s’exprime en Anglais, même chaotique, il est considéré comme anglophone.


Mais là, il y a un piège : si en pleine discussion vous employez une expression un peu brutale ou une formulation pas exactement conforme, l’excuse d’être un non-natif ne sera pas forcément pris en considération. D’où l’importance de perfectionner son Anglais. Vous pouvez vous inscrire à des cours en ligne pour approfondir votre vocabulaire et améliorer votre maîtrise orale. Cliquez ici pour en savoir plus.


L’apprentissage de l’anglais ne se résume pas à apprendre des notions pédagogiques. Cela signifie également intégrer une nouvelle culture. Dans certaines situations, une mauvaise tonalité peut détruire l’essence du message à transmettre. Cette dimension de l’apprentissage peut être prise en charge par différentes sources de divertissement : série télé, podcast, vidéo YouTube. La pratique de l’écoute permet de développer rapidement les compétences linguistiques.


Apprendre l’anglais en ligne


Apprendre l’Anglais ou perfectionner son niveau permet de saisir toutes les nuances de la langue. Avec une bonne compétence linguistique, les échanges au sein des institutions internationales sont faciles et agréables. Aujourd’hui, vous pouvez apprendre dans le confort de votre maison ou même sur votre lieu de travail actuel.


Si vous envisagez une reconversion ou une évolution de carrière dans le milieu international, vous n’avez nul besoin de vous rendre à l’étranger pour apprendre l’Anglais. Les formations d’Anglais en ligne facilitent l’accès à des cours interactifs, des ressources pédagogiques efficaces et abordables. Les programmes de formation en ligne sont adaptés à tous les niveaux et à tous les âges.


L’apprentissage peut se faire en autodidacte ou avec l’accompagnement régulier d’un professeur pour des cours à distance. L’e-learning permet de profiter d’une grande flexibilité pour la programmation des cours. Pour les plus sociales, les groupes de discussion sont les meilleurs endroits pour tester sa maîtrise orale et écrite de l’Anglais. En savoir plus.



En bonus


Si vous vous demandez comment trouver la meilleure formation adaptée à vos besoins, alors ne cherchez pas plus loin. Win Training vous offre en ligne des formations personnalisées, faites sur mesures, prenant en compte vos besoins, vos objectifs et votre disponibilité avec un coaching personnel, un club d'Anglais et une attestation de fin de formation. Cliquez ici pour en savoir plus.


Une question pour finir : Laquelle préférez-vous entre une formation en ligne et une formation en présentiel ? Présentez vos raisons en commentaires, et découvrez ce que les autres en pensent aussi.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout