top of page
Rechercher
  • Equipe de rédaction

Est-il nécessaire de voyager pour apprendre une nouvelle langue ?

Dernière mise à jour : 16 janv.

Les séjours en immersion sont plébiscités pour leurs avantages : pratique de la langue au quotidien, une exposition permanente au vocabulaire de la vie courante. C’est une excellente occasion de faire des progrès dans l’apprentissage d’une langue.


Toutefois, tous ces avantages peuvent également s’obtenir en restant chez soi, et ce, par la création d’une bulle d’immersion. Le but de ce dernier est d'aider à travailler chaque jour votre grammaire, d’enrichir votre vocabulaire et d'encourager à parler.

Que soit pour un séjour linguistique ou avec une bulle d’immersion, vous devez être exigeant pour obtenir le résultat escompté.


La remise en cause des voyages d’immersion


D’après une pensée populaire, « La seule manière de bien apprendre une langue, c’est de partir plusieurs mois dans le pays pour être en immersion. ». Le problème avec ce mythe, c’est qu’il fait naître l’idée qu’une fois en immersion dans le pays, la compréhension de la langue vient tout seul. Ce n’est pas de la magie, car il reste encore à faire.


« Une langue différente est une vision différente de la vie » – Federico Fellini

Plusieurs personnes en immersion linguistique dans un pays ou même qui y résident depuis des décennies parlent de manière relativement maladroite. C’est majoritairement parce qu’elles ont appris la langue par tâtonnements, sans le socle théorique qui l’accompagne : grammaire, tournures de phrases correctes, etc. Elles ont arrêté de vouloir se perfectionner dès lors qu’elles pouvaient se débrouiller au quotidien. Mais, c’est une erreur. Les natifs sont souvent très indulgents avec les étrangers, ce qui nuit à leur apprentissage correcte. Il est indispensable d'adopter une démarche active pour l'apprentissage linguistique, autrement vous n’obtiendrez pas grand-chose de votre voyage.


Un séjour en immersion peut être très bénéfique à condition d’être actif dans son apprentissage. Cela signifie travailler sa grammaire, réviser son vocabulaire et communiquer avec les natifs pour améliorer les tournures de phrase. Bref, il faut être exigeant avec soi-même pour devenir bilingue.


Créer et entretenir sa bulle d’immersion


La bulle d’immersion est un concept qui consiste à s’immerger dans le monde de la langue que l’on veut apprendre sans pour autant séjourner dans un pays où on la parle. Pour créer une belle bulle d’immersion, il faut tenir compte de deux éléments : la régularité et la diversité des supports.


Un apprentissage régulier

La répétition est la clé de l’excellence en matière d’apprentissage. C’est par la répétition qu’on indique au cerveau ce qui est important pour une sauvegarde durable. L’immersion peut se faire en suivant des cours plusieurs fois par semaine ou par l’abnégation à travailler sur une méthode tous les jours.


Pour aller plus loin, il faut utiliser des supports qui vous donnent envie de revenir dessus régulièrement. Les séries en VO (Voix Originale) sont très populaires pour cela, car à la fin d’un épisode, on a envie de revenir pour connaitre la suite de l’intrigue. De la même manière, un bon livre motivera à replonger dans son univers. Choisir le bon support permet d’expérimenter une immersion régulière.


La diversité des supports

L’utilisation de supports variés présente deux avantages. En premier, ils permettent de travailler les différentes facettes de la langue : l’écriture, la prononciation, l’écoute, etc. En second, ils représentent un puissant moteur de motivation. Il est possible de s’immerger dans une langue par la lectrice du dictionnaire. Mais il y a peu de chances de tenir cette activité sur une semaine.


L’idéal est de choisir des supports qui vous plaisent et de les varier autant que possible. Avez-vous une préférence pour les livres, les films, ou les jeux vidéo ? Vivez vos divertissements dans la langue cible.


Le renouvellement des supports de divertissements stimule l'envie d’apprendre et d’entretenir la motivation. C’est un cercle vertueux qui ne manquera pas d’améliorer le niveau de langue. Chaque jour, il y aura du progrès vous permettant d’attaquer des supports plus avancés, comme des romans plus longs et complexes ou des podcasts dans lesquels les animateurs parlent très vite.


Reproduire les conditions de nécessité

Les voyages linguistiques sont organisés pour mettre l’aspirant dans une situation où la nécessité d’apprendre la nouvelle langue est beaucoup plus forte. Si vous posez vos valises dans un pays anglophone, vous aurez besoin de parler l’anglais pour vous loger, pour travailler et pour avoir une vie sociale épanouie.


Ainsi, pour progresser dans sa maîtrise de la langue en restant chez soi, il est nécessaire de reproduire cette idée de nécessité. Donnez-vous un objectif simple, mesurable avec un délai fixe. Cela va vous aider à nourrir votre motivation et à apprendre sur le long terme. Il peut s’agir d’atteindre le niveau avancé, passer un examen, obtenir un travail, etc.


Avec la motivation et de l’abnégation, il est possible d’obtenir d’excellents résultats en 6 mois sans avoir à voyager.


La préparation d’une bulle d’immersion


Les éléments d’une bulle d’immersion dépendent de la personnalité de chacun. Il existe donc plusieurs manières d’agir. Voici quelques conseils supplémentaires pour la rendre plus efficace encore.


Respecter les quatre piliers de la langue

Les activités reliées à l'apprentissage doivent être réparties en suivant les quatre aspects fondamentaux de la langue : parler, écouter, lire et écrire. Vous n’êtes pas tenu de tout faire en une journée. Vous pouvez par exemple discuter pendant une heure par visioconférence aujourd’hui et demain, opter pour la lecture d’un livre. Il faut noter que la lecture et l'écoute sont à prioriser au début, car ce sont les bases même de la langue. Petit à petit, vous aurez la confiance nécessaire pour parler et écrire dans la langue.


Être organisé

Apprendre à mieux gérer le temps aidera à trouver un créneau pour améliorer vos compétences linguistiques. Par exemple, vous pouvez prendre une dizaine de minutes pendant la pause de midi pour suivre une vidéo YouTube ou faire des exercices de prononciation.


Optimiser le lieu de vie

L’une des étapes les plus importantes de l’apprentissage d’une nouvelle langue, c’est l’assimilation des objets qui font votre quotidien. Pour inclure votre domicile à votre bulle d’immersion, vous pouvez rédiger des fiches sur les points de grammaire difficiles et affichez-les sur votre bureau. Vous pouvez également utiliser des FlashSticks, des post-it disponibles dans plusieurs langues, pour les différents objets de votre maison.


Changer la langue de son téléphone est aussi une idée intéressante pour prolonger l’immersion. Grâce à ces différentes méthodes, vous pourrez facilement enrichir votre vocabulaire.


Trouver une personne avec qui parler anglais


De tous les piliers de l’apprentissage d’une langue, c’est sans doute le plus difficile à mettre en place. Pourtant, s’entraîner à parler est également l’une des parties les plus amusantes et les plus enrichissantes.


Pour apprendre à parler une nouvelle langue, il faut, d’une part, aménager du temps pour cela, et d’autre part, il faut trouver quelqu’un avec qui parler, échanger. À moins de séjourner dans un pays où la langue est parlée, il peut être difficile de trouver des natifs avec qui pratiquer vos compétences orales. Mais difficile n’est pas impossible. D’autant plus qu’il n’est pas nécessaire de converser avec des locuteurs natifs pour devenir bilingue.


La première option est de trouver un centre de formation efficace en ligne ou en présentiel, avec un coach pour accompagner. Les séances planifiées avec ce dernier seront donc entièrement consacrées à la pratique de la langue. Cela se fera à votre rythme selon vos disponibilités. Comme par exemple dans notre centre de formation en Anglais en ligne Win Training, les coachs sont très qualifiés et prêts à relever le défi avec vous. Cliquez ici pour en savoir plus


La seconde option est la participation à un club d’anglais, physique ou virtuel. C’est toujours plus facile et motivant de communiquer avec une personne qui est dans le même état d’esprit et dans la même démarche que nous. Les clubs d’anglais en ligne vous permettent de communiquer avec d’autres apprenants n’importe quand. Vous pouvez même trouver dans ce cercle une partenaire linguistique efficace. Une personne pour partager sa motivation avec vous. Le Club d’Anglais en ligne de Win Training vous offre un espace convivial et motivant pour pratiquer la langue Anglaise tous les jours avec des jeux, des animations et surtout une communauté engagée et inspirante. Cliquez ici pour en savoir.


Vivre la langue au quotidien


« La langue est une manifestation de l’identité culturelle, et tous les apprenants, par la langue qu’ils parlent, portent en eux les éléments visibles et invisibles d’une culture donnée. » _ (G. Zarate et A. GohardRadenkovic, 2003 : p57).


L’apprentissage d’une langue ne se résume pas seulement au mot de vocabulaires, aux règles de grammaire et au tableau de verbes irréguliers. Il faut également prendre en compte l’aspect culturel de la langue pour pouvoir la vivre pleinement. La culture embrasse un contenu riche et varié : les grands classiques de pop culture d’un pays, ses spécialités culinaires incontournables ou encore les traditions et habitudes de ses habitants.


Traditionnellement, une langue est un support, une représentation d’une culture. Les deux apparaissent souvent en même temps et se développent et s’échangent en permanence. Ainsi, bien qu’elles soient chacune le résultat d’un système indépendant, la langue et la culture sont indissociables.


Associer l’apprentissage de la langue à un contexte, une expérience ou une histoire permet de faciliter la mémorisation. Cela a aussi un impact sur la motivation et introduit différentes façons de communiquer, de vivre et de travailler ensemble. L’intégration de la culture dans les cours de langue se présente généralement sous la forme d’exercice de mise en situation. Il est intéressant de découvrir comment interagir avec un garçon de café ou une boulangère sous d’autres cieux.


Le moyen le plus rapide d’apprendre une langue est de rester en permanence avec elle. En combinant l’apprentissage de la langue avec les activités que vous appréciez vraiment, vous créez une dynamique très puissante.


Créer votre bulle d’immersion vous permet de rester motivé et d’obtenir des résultats aussi efficaces que si vous habitiez dans le pays.


51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page